Archives de Tag: République

Le Sénat instaure drapeau tricolore et devise républicaine sur les écoles

20130523-002251.jpg

Le sénat a voté un amendement du gouvernement prévoyant que «la devise de la République et le drapeau tricolore sont apposés sur la façade des écoles et des établissements d’enseignement du second degré publics et privés sous contrat».

la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 sera affichée «de manière visible» dans les locaux scolaires.

Les sénateurs ont indiqué notamment «que tous les enfants partagent la capacité d’apprendre et progresser», que «l’école se construit avec la participation des parents» et que «le service public de l’éducation fait acquérir à tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité»

Lire l’article de Libération

Publicités

Besson, ou le sens de la république

20120525-135650.jpg

Eric Besson était absent lors de la transmission officielle des pouvoirs à son successeur socialiste, Arnaud Montebourg.
Il avait en effet déserté son ministère pour gagner la Floride et célébrer « le lendemain l’union de Jean-Marie Messier, qui épousait en secondes noces Christel Delaval. »

Parmi les convives triés sur le volet, on trouvait des « copains, anciens de la banque Lazard, son associé le banquier Erik Maris, quelques relations d’affaires ».

Jean-Marie Messier est une vieille connaissance d’Eric Besson. « En 1991, les deux hommes ont créé ensemble le Club des quarante : quarante dirigeants d’entreprise de moins de quarante ans. »
Lire l’article

François Hollande est élu président de la république française

20120506-221654.jpg

La Moselle a préféré voter à droite quand Metz a confirmé à gauche

Résultat de Metz

20120506-221737.jpg

Le racisme, ce fil conducteur de la folie

20120320-145040.jpg

On doit dire à ceux qui attisent la haine de l’autre, du différent, de l’étranger, ceux qui trouvent plus humains leurs enfants que leurs cousins, leurs cousins que leurs voisins, ceux qui ne peuvent se rassurer qu’en pensant qu’ils appartiennent à une civilisation supérieure et qu’ils doivent la défendre de la pollution des autres, on doit leurs dire qu’ils sont des malheureux et qu’on ne les laissera pas faire.

Le concordat, c’est pas la concorde

20120308-132630.jpg

Le « concordataire » affirme appartenir, tout comme les principaux leaders politiques alsaciens, « à la très grande majorité des Alsaciens et Mosellans, d’obédiences religieuses diverses, laïques ou même athées, qui soutiennent le régime concordataire ».

Aucune enquête sérieuse ne confirme à ce jour une telle affirmation.

« De nombreux Alsaciens, pensent qu’il faut en finir avec le Concordat d’Alsace-Moselle, régime napoléonien dépassé, à l’opposé d’une conception républicaine et laïque de la France. » Le Concordat n’assure pas le « vivre-ensemble » mais crée les conditions d’une séparation communautaire.
Lire l’article