Archives de Tag: emploi

DESINTOX

PS riposte

le CDI ne va pas disparaître avec la loi sur la sécurisation de l’emploi !

Les entreprises seront encouragées à embaucher en CDI par la loi de sécurisation de l’emploi. En effet, elle prévoit :

  • Une hausse des cotisations patronales sur les contrats courts
  • Un allègement temporaire des cotisations patronales pour les jeunes embauchés en CDI
  • Un meilleur encadrement du travail partiel

Le CDII permet de créer un contrat de travail durable conclu sur la base d’un CDI par les salariés de secteurs très spécifiques qui connaissent des variations d’activité importantes durant l’année : tourisme, productions saisonnières, formation, etc. Il ouvre donc les mêmes droits que le CDI aux salariés qui en bénéficient.

Lire l’article complet

Publicités

Les dessous de L’ANI poussent un ouvrier au suicide

20130424-085333.jpg

Un salarié de Renault s’est suicidé dans la nuit de dimanche à lundi sur son lieu de travail à l’usine de Cléon (Seine-Maritime).

« Merci Renault. Merci ces années de pression, chantage au nuit. Où le droit de grève n’existe pas. Ne pas protester sinon gare. La peur, l’incertitude de l’avenir sont de bonne guerre, paraît-il ? Tu expliqueras ça à mes filles, Carlos », allusion à Carlos Ghosn, le PDG du groupe.

Le salarié, « excellent ouvrier » et « non-syndiqué », « faisait l’objet de pressions de la direction depuis qu’il avait pris activement part aux grèves contre le projet d’accord compétitivité-emploi cet hiver », a précisé M. Le Manach. « La direction l’avait notamment menacé de le faire redescendre en équipe (de jour), avec une perte financière très importante à la clé », a ajouté le syndicaliste.

Lire l’article de la Dépêche

Différents points de vue, c’est vous qui voyez

Accord sur l’emploi, Parisot réclame des « modifications » au gouvernement.
20130319-160052.jpg
« Les dispositifs liés à la mobilité interne ou aux accords de maintien dans l’emploi ne paraissent pas sécurisés juridiquement. »
Lire l’article du Monde

Gérard Filoche présente l’accord sur la compétitivité et l’emploi.
20130319-160258.jpg
« Rarement un accord national interprofessionnel aura entériné autant de reculs pour les salariés. »
Voir la vidéo de Médiapart

ACCORD SUR LA SÉCURISATION DE L’EMPLOI : UN RENOUVEAU POUR LA DÉMOCRATIE SOCIALE EN FRANCEPS ANI

Là où la droite ne jurait que par la stigmatisation, la gauche croit au progrès par la négociation.

Fiches_Argu_SECURISATION_EMPLOI

Les hauts-fourneaux menacés d’extinction, sauvons Florange

20121203-113231.jpg

Le 24 février 2012, le candidat François Hollande déclarait être « prêt à déposer une proposition de loi » obligeant à céder des unités de production à des repreneurs.

« Quand une grande firme ne veut plus d’une unité de production et ne veut pas non plus la céder », il faut qu’elle en ait « l’obligation pour que les repreneurs viennent et puissent donner de l’activité supplémentaire ».

Le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, alors conseiller spécial de François Hollande, s’est engagé mardi 24 avril 2012 à faire voter par « la future majorité parlementaire de gauche » une loi obligeant les groupes industriels à céder les usines « rentables » qu’elles voudraient fermer en France sans pour autant accepter de les vendre.
Signez la pétition d’Édouard Martin, Salarié et Représentant syndical, Arcelor MITTAL.

Misère, à quel saint se vouer ?

20121123-163211.jpg

«La descente aux enfers peut être très rapide.

La nôtre a commencé le jour où ma femme a perdu son emploi, alors que j’avais précédemment démissionné pour me rapprocher géographiquement de ma famille. Après avoir cotisé quarante-cinq ans, je pensais avoir droit à des indemnités chômage. Mais comme j’avais démissionné, je n’ai eu le droit à rien. Ma femme non plus. Et nous n’étions pas éligibles au RSA, car nous avions perçu des salaires les trois précédents mois. Nous avons seulement obtenu 150 euros d’aide du conseil général une fois, et j’ai dû solliciter mes parents, qui n’avaient pas les moyens de nous aider beaucoup. On a subi des coupures de gaz et on est passé à quinze jours de la coupure d’électricité. Une spirale infernale. Et quelle douleur d’avoir à expliquer cette nouvelle donne aux enfants… J’ai dû mettre ma fierté de côté et tapé à la porte du Secours catholique.»

20121123-162955.jpg