Archives de Tag: Allemagne

L’Allemagne projette l’achat de drones de combat américains et Israéliens, et renonce au projet européen

20130529-204406.jpg

L’Allemagne projette l’achat de 16 drones pouvant être armés, a indiqué mercredi 29 mai une source officielle, alors que le fiasco du programme Euro Hawks suscite des critiques quotidiennes.

« Il est prévu que nous nous procurions 16 de ces appareils […] et notre souhait est que la Bundeswehr en dispose à partir de 2016 »

Cette annonce est intervenue deux semaines après que Berlin a renoncé à s’équiper de drones Euro Hawks, un programme de plus d’un milliard d’euros, faute de certification des autorités aériennes européennes.

Lire l’article du Monde

Publicités

Berlin enjolive un rapport critique sur la pauvreté

Cachez cette pauvreté que le gouvernement allemand ne saurait voir… ni surtout montrer.

pauvrete allemagne

Les 10% d’Allemands les plus fortunés se partagent 53% de la richesse nationale. Les 50% les plus pauvres ne possèdent que 1% de la richesse du pays, contre 3% voici 10 ans.

La première version du rapport annuel sur la répartition des richesses, qui doit paraître début 2013, a été retouchée par Berlin.

Les correcteurs n’ont pas fait que reformuler pour édulcorer. Ils ont même carrément effacé certaines données du rapport. La mention des plus de quatre millions de personnes qui, en 2010, disposaient d’un salaire horaire brut de moins de sept euros a tout simplement disparu.

Il semblerait, en fait, que le texte original soit resté en travers de la gorge du ministre de l’Économie, Philip Rösler, qui appartient au FDP, l’allié libéral de la CDU (parti chrétien-démocrate) d’Angela Merkel. Il aurait estimé que les conclusions du rapport ne correspondaient pas à “l’avis du gouvernement”.

Lire l’article de France 24

En Allemagne, la semaine de 30 heures n’est plus taboue

20130223-141805.jpg

« Le chômage a atteint en Europe des ordres de grandeurs insupportables. Le chômage des jeunes est particulièrement effrayant », alertent des économistes allemands. Sans oublier les travailleurs pauvres, qui triment parfois 50h par semaine sans pouvoir en vivre.

« Aujourd’hui en Allemagne, si nous incluons les employés travaillant à temps partiel de manière contrainte, environ six millions de personnes sont au chômage ou sont sous-employées. »

Economistes et syndicalistes estiment qu’« une réduction du temps de travail à 30 heures par semaine est nécessaire et urgente. Le temps de travail moyen en Allemagne est de toute façon aujourd’hui déjà en moyenne de 30 heures par semaine, mais le travail est réparti de manière inégale. »

Seule une réduction collective du temps de travail à 30 heures, à un niveau macroéconomique, est « une clé décisive, si ce n’est la plus importante, pour la perspective d’un plein emploi. »

Lire l’article d’ActuWiki

Par Guillaume Duval

Germany
Que ne lit-on et n’entend-on pas en France sur le modèle allemand ?

On fait en particulier très régulièrement l’éloge de la rigueur budgétaire allemande, et de la capacité de nos voisins à accepter de lourds sacrifices pour restaurer la compétitivité de leur industrie.

Ce ne sont pas là les véritables raisons des succès actuels de l’économie allemande, explique Guillaume Duval. Au contraire, la profonde remise en cause de l’État social a développé spectaculaire de la pauvreté et des inégalités menace son avenir.

Ce qu’il faudrait copier ce sont plutôt les caractéristiques traditionnelles du modèle allemand, un système de relations sociales très structuré, un pays où l’entreprise n’appartient pas aux actionnaires, une forte spécialisation dans les biens d’équipement et les technologies vertes, une longue tradition de décentralisation qui permet de disposer partout d’un capital financier, culturel, social, humain suffisant
Lire l’article du Seuil

EADS, nouvelle gouvernance en dissonance

20121220-115412.jpg

La signature d’un nouvel accord sur la gouvernance du groupe d’aéronautique et de défense EADS entre les Etats (France, Allemagne et Espagne) et l’organisation de la sortie annoncée des deux actionnaires industriels historiques (Daimler et Lagardère) est saluée par les marchés.

« La société retrouve un conseil d’administration qui pourra travailler uniquement pour son bien et pour celui de ses actionnaires, avec la mise en place d’une vraie politique de retour pour les actionnaires, y compris ceux du flottant (70% à terme). » Lire l’article Les Échos

Son de cloche légèrement différent dans ce monde de la finance
Moody’s Investors Service annonce avoir abaissé la note long terme senior non garantie d’EADS (Euronext: EAD.NX – actualité) de « A1 » à « A2 » suite à l’annonce concernant la recomposition du capital et la gouvernance du géant de l’aéronautique. La perspective reste « stable ». « Si EADS continuera d’être d’une importance stratégique pour les deux gouvernements français et allemand, nous croyons que les changements prévus se traduiront par un plus faible degré d’influence et de contrôle des gouvernements une fois mis en oeuvre, et un accent accru sera mis sur les objectifs commerciaux. Par conséquent, la dégradation de la notation reflète les attentes inférieures en terme de soutien éventuel des gouvernements », déclare Russell Solomon, vice-président chez Moody’s.

La CFDT est inquiète, lire sa déclaration.