Archives de Tag: croissance

La retraite ? Une idée jeune.

20130625-153439.jpg

La retraite par répartition est une idée jeune. Yannick Moreau a remis au gouvernement un rapport sur l’avenir des retraites. Fidèle à la ligne de conduite de François Hollande, les propositions sont soumises, dans le cadre du dialogue social, aux syndicats de salariés et aux organisations patronales. Un projet de loi est envisagé dès l’automne.

Les pensions de retraite ne sont pas à mettre exclusivement dans la colonne des dépenses : elles constituent aussi un des leviers de la relance de la croissance.

Lire l’article du Mouvement Unitaire

Publicités

Le Brésil annule la dette de douze pays africains

20130525-220936.jpg

La présidence brésilienne a annoncé, samedi 25 mai, à Addis Abeba l’annulation de 900 millions de dollars de dettes de 12 pays africains, en marge des célébrations du cinquantenaire de l’unité africaine.

« Avoir des relations spéciales avec l’Afrique, c’est stratégique pour la politique étrangère brésilienne. »

l’Afrique affiche actuellement parmi les plus fortes croissances économiques au monde. Selon le gouvernement brésilien, les échanges commerciaux entre le Brésil et le continent africain ont atteint 25 milliards de dollars en 2012.

Lire l’article du Monde

Le « modèle allemand »

20130511-185637.jpg

Les politiques d’austérité imposées aux pays européens par l’Allemagne, ont-elles atteint ce point où le coureur, comprenant soudain qu’il n’a plus rien sous les pieds, jette un regard penaud avant de s’écrouler ?

Sur le papier, ce « modèle » séduit. Non seulement l’Allemagne présente un taux de chômage officiel très inférieur à celui de ses voisins de l’ouest et du sud (6,9 % en avril), une balance commerciale excédentaire, mais l’inflexibilité de Mme Merkel sur la scène européenne rassure une population peu encline à voir le produit de ses sacrifices affecté au renflouage des pays du sud.

Hélas, ce paradis des petites et moyennes industries est aussi celui de la précarité où quatre salariés sur dix sont payés moins de 1000 euros par mois. Où l’imaginaire social et les pratiques salariales cantonnent les femmes aux tâches domestiques, agrémentées ou non d’un « petit boulot » à temps partiel ; payées 23 % de moins que les hommes, elles représentent la majorité des trois millions de salariés rémunérés moins de 6 euros de l’heure. Où le vieillissement explique une part importante de la baisse du chômage. Ou la croissance, négative au quatrième trimestre de l’année 2012, est estimée par les prévisionnistes de Berlin à 0,5 % en 2013.

Lire l’article du Monde diplomatique

Il faudrait leurs pardonner car ils ne savent pas ce qu’ils font

20130128-003628.jpg

«Ce qui est dommage … c’est que nous n’avons toujours pas vraiment compris comment fonctionnent les marchés financiers»

«Nous avons introduit des instruments synthétiques, inventé des produits dérivés dont nous ne comprenons pas vraiment les effets qu’ils peuvent avoir», a expliqué M. Soros, dont la fortune gagnée sur les marchés est estimée par le magazine Forbes à quelque 19 milliards de dollars.

L’économie mondiale au moment de la crise peut se comparer à une voiture train de déraper, a-t-il expliqué. «Quand une voiture dérape, vous devez d’abord tourner le volant dans la même direction que le dérapage pour en reprendre le contrôle».

C’est ce qu’ont fait les autorités en injectant des liquidités massives dans l’économie via les banques. Il faut maintenant entrer dans une seconde phase qui consiste à changer de direction et remettre l’économie sur les rails de la croissance. Le choix du moment est «probablement impossible».
Lire l’article de Libération

La gauche n’a plus droit à l’erreur

20130127-180035.jpg

Pierre Larrouturou, a publié avec Michel Rocard, chez Flammarion en janvier 2013,  » Chômage, précarité, crise financière : arrêtez les rustines ! « 

Miser sur la croissance pour sortir du chômage est une stratégie suicidaire. Il faut inventer un nouveau modèle de développement. La gauche doit très vite adopter un plan B.

En 1997, une étude du ministère du Travail estimait qu’un mouvement général vers la semaine de 4 jours à la carte créerait 1 600 000 emplois (contre 300 000 pour les 35 heures). Ces chiffres sont toujours d’actualité.

Il faut aussi assurer le financement des PME (ce que permettrait une vraie séparation entre Banques de dépôt et banques d’affaires). Il faut lutter contre le dumping fiscal ou créer un impôt européen sur les bénéfices.
Lire l’article de L’Entreprise