Archives de Catégorie: International

RENCONTRE AVEC JULIAN ASSANGE ENTRE QUATRE MURS

20140418-182855.jpg

Troisième visite d’Eva Joly à l’ambassade d’Equateur. Elle a connu Assange en 2010, en Islande, avant la publication des documents confidentiels.

« Je demeure avant tout un journaliste et un éditeur luttant pour la liberté d’expression ».
Malgré le blocage de ses comptes par les firmes Visa, MasterCard, PayPal ou Bank of America, sa grande fierté est d’avoir réussi à maintenir WikiLeaks à flot.
« Depuis que nous avons diffusé les dépêches confidentielles de la diplomatie américaine, en 2010, WikiLeaks est la cible du Pentagone et de la Maison-Blanche.
Partout dans le monde, les journaux ou les éditeurs qui ont publié ces révélations ont été attaqués. Certains ont fait faillite. Mais les actions de la CIA, du FBI ou du Département d’Etat américain n’ont pas suffi à nous abattre. WikiLeaks survit. L’organisation est même en bonne santé financière. »

Avant de se quitter, Eva Joly et Julian Assange se sont longuement serrés dans les bras. Visiblement ému, l’homme lige de WikiLeaks remercie les Français de faire partie de ceux qui l’ont le plus soutenu. « Il y a chez vous des gens solides, confie-t-il. J’aimerais résider un jour en France. »

La facture des révélations de WikiLeaks n’est-elle pas trop lourde à supporter ? « Je paie le prix fort, reconnaît Assange. Mais l’enjeu en vaut la peine. »

Lire l’article de ParisMatch

Publicités

Le ministre de la défense russe soutenu par son homologue chinois

A Kaïrakkoum (Tadjikistan) s’est déroullé, le 01/04/2014, la Réunion de ministres de la Défense de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS)ation de Shanghai (OCS)

20140404-192508.jpg

Elle s’est déroullé en présence du ministre de la Défense de la Fédération de Russie, le général Sergueï CHOÏGOU, du ministre de la Défense de la République du Kazakhstan Adilbek JAKSIBEKOV, du ministre de la Défense de la République populaire de Chine, le colonel-général Chang WANQUAN, du ministre de la Défense de la République du Kirghizstan Taalaibek OMOURLAIEV, ministre de la Défense de la République du Tadjikistan, le lieutenant-général Cherali MIRZO, du premier vice-ministre de la Défense de la République d’Ouzbékistan, le lieutenant-général Bahodyr TOCHMATOV.

Les ministres de la Défense des Etats membres de l’OCS ont discuté des résultats de la coopération en 2013 et la poursuite du développement des relations entre les départements militaires. Les parties ont échangé des vues sur les questions d’actualité de la sécurité internationale et régionale.

Un autre sujet a été abordé : la préparation des exercices anti-terroristes conjoints « Mission de paix », qui se tiendront cette année sur le territoire de la République populaire de Chine.

S’exprimant lors de la réunion, le ministre russe de la Défense Sergueï CHOÏGOU a abordé la situation en Ukraine : « La menace pour l’Etat ukrainien est dans sa profonde crise politique et économique, pas en Russie. Nous voyons de sortie à la crise uniquement dans un règlement politique de la situation sur la base des intérêts et des droits du peuple ukrainien ». Lire la suite

Nelson Mandela


Vingt ans de prison pour un rai de lumière

20131206-145139.jpg

Le 12 juillet 1963, il est arrêté par la police sud-africaine sur « indication » de la CIA, puis est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité.

Quand on signait des pétitions pour sa libération, la bonne société supportait très bien l’apartheid.
Le Pen et Thatcher le qualifiaient de « terroriste ».
Aujourd’hui en France, des enfants mal élevés lui jetteraient des bananes.

De Mandela et des autres camarades, une leçon de vie : ne jamais rien lâcher.

« Ce n’est plus la révolution que j’ai connue, laïque et tolérante. »

20130909-172327.jpg

L’enseignant belge Pierre Piccinin da Prata, kidnappé en Syrie au mois d’avril et libéré ce dimanche (en même temps que son confrère Domenico Quirico, journaliste italien), a accordé une interview à RTL-TVI ce lundi matin.

« Ce n’est pas le gouvernement de Bachar Al-Assad qui a utilisé le gaz sarin ou autre gaz de combat dans la banlieue de Damas. Nous en sommes certains suite à une conversation que nous avons surprise. »

« Le 8 avril au soir, peu avant 20h, nous avons été assaillis par un groupe de bandits à coloration islamiste qui nous ont gardés deux mois dans Al-Qusayr. C’était une trahison de l’armée libre qui nous a livrés à ce groupe ».

Lire l’article de RTL.be

Le journaliste italien Domenico Quirico tempère les propos de son codétenu Pierre Piccinin.

20130909-225038.jpg
« Un jour, à travers une porte entrouverte, nous avons écouté une conversation en anglais via Skype entre trois personnes. »
Ces personnes estimaient que les rebelles étaient les auteurs de l’attaque, pour pousser les Occidentaux à intervenir.
« Je n’ai aucun élément qui vient confirmer cette thèse ni aucune idée de la fiabilité ou de l’identité des personnes qui parlaient. »

Lire l’article de Libération

Snowden continue à faire trembler le renseignement américain

20130907-152029.jpg

Depuis la révélation, début juin, de l’existence du programme d’espionnage mondial PRISM, de nouveaux documents de l’ex-employé de la NSA sont dévoilés quasiment chaque semaine. Ces derniers jours, on a ainsi appris comment les États-Unis espionnent méthodiquement la France, le Brésil, le Mexique ou encore la chaîne de télévision Al Jazeera.

Malgré son isolement et la surveillance dont il fait l’objet, Edward Snowden livre, par bribes, les multiples aspects de ce qui ressemble de plus en plus à un système d’espionnage tentaculaire et systématique de toutes les cibles pouvant intéresser les gouvernement américain.

Edward Snowden s’est vu gratifier du « Prix du whistleblower », remis tous les deux ans depuis 1999. Un message du jeune informaticien a été lu lors de la cérémonie de remise du prix qui se tenait vendredi à Berlin : « Nous ne devrions jamais oublier les leçons de l’histoire, quand la surveillance a pris le dessus. »

Lire l’article offert par Mediapart