Archives de Tag: parti

Fête de la rose à Metz

20131001-230253.jpg

20131001-230312.jpg

Page Facebook >  » Parti Socialiste Metz  »
Compte Facebook >  » Parti Socialiste PS Metz  »
Compte Tumblr >  » ps-metz  »
Compte Twitter >  » PS Metz « 

Publicités

Pierre Mauroy, figure de la gauche socialiste

20130608-002319.jpg

Pierre Mauroy fut le Premier ministre d’un gouvernement, sous la présidence de François Mitterrand, au service d’une politique pour la transformation sociale.

Porté par le formidable espoir de l’union de la gauche et du programme commun, le premier gouvernement de Pierre Mauroy appliqua un programme de radicalités concrètes impressionnantes : 39 heures et la cinquième semaine de congés payés, lois Auroux donnant plus de pouvoir aux salariés et à leurs syndicats, retraite à 60 ans, nationalisation d’une grande partie du secteur bancaire et industriel, régularisation massive de sans-papiers, arrêt du projet militaire du Larzac et de la centrale nucléaire de Plogoff, dépénalisation de l’homosexualité et abolition de la peine de mort ! Son action fut une étape importante du progrès social.

Il est important de nous souvenir que la gauche, portée par le suffrage universel, a vocation à gouverner pour l’intérêt général contre l’égoïsme des intérêts particuliers.

Convention Europe, le vote dans la section « Jean Moulin » de Metz

Toutes les sensibilités appelaient à voter pour le texte proposé.

20130607-013417.jpg

Le vote sur les amendements est pris en compte pour les bulletins en accord avec le texte.

20130607-013629.jpg
– La motion 3 appelait à voter pour les amendements 4, 8, 10 et 13 qui, pour elle, traduisent une « réorientation » de la construction européenne.

– La motion 1 (majoritaire au national et dans notre section) appelait à voter contre ces 5 amendements qui, pour elle, viennent en contradiction avec le texte et en détruisent la cohérence.
Concernant les 8 autres amendements elle considère qu’ils sont dans la logique du texte (tout en allant plus loin).

Désir souhaite un référendum sur la moralisation de la vie politique

20130405-224614.jpg

Le premier secrétaire national du PS Harlem Désir a défendu à Limoges l’idée d’un référendum auprès des français en vue de mettre en oeuvre des réformes pour la moralisation de la vie publique, et « remettre à plat tout ce qui doit l’être ».

« Nous devons donc organiser un véritable sursaut démocratique, remettre à plat tout ce qui doit l’être pour que les électeurs retrouvent confiance », a-t-il déclaré devant environ 200 nouveaux adhérents venus à sa rencontre.

« Je crois que les Français peuvent être saisis pour nous permettre d’aller jusqu’au bout », a-t-il ajouté en évoquant la possibilité d’organiser un référendum, sur des sujets tels que le « non-cumul des mandats », le « contrôle du patrimoine des élus », ou encore l’incompatibilité entre des tâches de lobbying et la fonction d’élu.

Lire l’article du NouvelObs

Message aux militants socialistes

Message

Paris, jeudi 4 avril 2013,

Cher camarade, chère camarade,

Je t’écris aujourd’hui pour te dire à quel point je comprends la stupeur et la colère qui doivent être les tiennes après les aveux de Jérôme Cahuzac. Je les comprends d’autant mieux que je ressens la même stupeur et la même colère.

Par ses actes d’une extrême gravité, la détention d’un compte dissimulé à l’étranger pour frauder le fisc, et ses mensonges inacceptables, il a trahi la confiance du président de la République, du Premier ministre, du Gouvernement auquel il appartenait, de la représentation nationale, des citoyens, mais aussi des militants socialistes.

Ces actes sont incompatibles avec les exigences de la vie politique et des mandats publics qui lui avaient été confiés. Ils constituent une blessure pour tous les socialistes.

Être socialiste, c’est avant tout avoir des devoirs envers la République et envers les Français. Par ses agissements, Jérôme Cahuzac s’est exclu de fait de notre Parti. Lire la suite