Archives de Tag: Lettre

Lettre du Président Hugo Chavez (Caracas, 22 février 2013)

20130224-203114.jpg

Lettre du Président Hugo Chavez aux participants du IIIème Sommet Afrique-Amérique latine et Caraïbes (Guinée Équatoriale, février 2013)

Caracas, 22 février 2013.

Frères et sœurs,

Recevez mon plus fervent salut bolivarien, unitaire et solidaire, avec toute ma joie et toute mon espérance pour le déroulement de ce III° Sommet tant attendu des Chefs d’État et de Gouvernement d’Amérique du Sud et d’Afrique.

Je regrette vraiment, du plus profond de mon être de ne pouvoir être présent physiquement parmi vous pour vous réitérer, par une sincère accolade, mon irrévocable engagement en faveur de l’unité de nos Peuples. Je suis présent, cependant, dans la personne du Chancelier de la République Bolivarienne du Venezuela, le camarade Elias Jaua Milano, à qui j’ai demandé de vous transmettre la plus vive expression de mon amour pour ces continents qui sont plus que frères, unis par de solides liens historiques et destinés à avancer ensemble vers leur rédemption pleine et absolue.

Je le dis du plus profond de ma conscience : l’Amérique du Sud et l’Afrique sont un même peuple. On réussit seulement à comprendre la profondeur de la réalité sociale et politique de notre continent dans les entrailles de l’immense territoire africain où, j’en suis sûr, l’humanité a pris naissance. De lui proviennent les codes et les éléments qui composent le syncrétisme culturel, musical et religieux de notre Amérique, créant une unité non seulement raciale entre nos peuples mais aussi spirituelle.

Lire la suite

Publicités

La lettre du CAC

20130220-204923.jpg

Lettre Ouverte du Collectif pour un Audit Citoyen de la Dette Publique aux Présidentes et Présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat.

Vivons-nous au-dessus de nos moyens ? La dette est-elle le résultat d’une explosion des dépenses publiques ou provient-elle des exonérations fiscales en faveur des détenteurs de capital et des classes sociales les plus favorisées? Qu’en est-il des effets produits par les politiques d’exonérations et d’allègements des cotisations sociales ?

Quel a été la contribution de la crise provoquée par la sphère financière et du sauvetage des banques ? Quel est l’impact produit par l’obligation faite aux États de financer leurs dettes par le recours aux marchés financiers en lieu et place de la Banque centrale ? Existe-t-il d’autres solutions à la crise que les coupes dans les dépenses publiques et l’austérité ? Qui sont les créanciers de la dette aujourd’hui ?

A ce stade de nos travaux, nous avons besoin, pour progresser dans ces questionnements essentiels sur les origines de la dette publique, des moyens d’expertise et d’investigation de l’État mis à la disposition de la représentation nationale.

Lire la lettre

TRAVAIL AU CORPS

Un extrait de la scandaleuse lettre du PDG de Titan.
« J’ai visité cette usine plusieurs fois. Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures. Je l’ai dit en face aux syndicalistes français. Ils m’ont répondu que c’était comme ça en France. »

20130220-184802.jpg

Une humeur détonante, un « bonjour bonjour » chantant, André, bientôt 50 ans, vit dans une maison de poupée, minuscule portail bleu clair, volets assortis, double jardin devant et derrière.

Il a accepté de nous parler de son travail chez Goodyear.

Mais avant, il veut causer de « Mots croisés », diffusé la veille sur France 2. Laurent Joffrin, directeur du Nouvel Obs, y a dit des mots blessants sur la CGT-Goodyear, « Le syndicat a refusé de passer au 4×8 contrairement à la CGT-Dunlop, et en plus il a joué les difficiles face à l’offre de reprise partielle de Titan. »

« Ce qu’il faut comprendre, c’est que travailler chez Goodyear c’est déjà un sacrifice permanent, on y laisse notre santé. A l’entendre, on aurait dû en plus de tout accepter l’inacceptable. »
20130220-190106.jpg

Lire l’article de Rue89

Lettre ouverte à François Hollande pour nationaliser Florange

20121125-235950.jpg

Le courrier est parti de Metz pour Paris samedi 24 novembre 2012 au moment même où les premiers marchés de Noël ouvrent leurs portes en Moselle. A défaut de croire au Père Noël, ces élus mosellans de Droite comme de Gauche espère par ce courrier mettre le pied dans la porte en train de se fermer sur l’avenir de Florange à une semaine de la fin de l’ultimatum lancé par Mittal pour la cession de la filière chaude mosellane.

«ARCELORMITTAL a annoncé qu’il ne souhaitait pas élargir le périmètre de la cession. Il use même désormais du chantage à l’emploi pour d’autres de ses sites afin de justifier ce choix. Face à cette situation, comme le Ministre du Redressement Productif, nous demandons une prise de contrôle public temporaire de l’Etat pour permettre à un opérateur industriel de reprendre l’activité de l’ensemble du site.»

Parmi les signataires figurent notamment trois parlementaires socialistes, une députée UMP, les maires PS de Florange et Hayange, le secrétaire départemental du PCF, et l’intersyndicale CFDT-CGT-FO du site mosellan.

Lire l’article de lorraine.france3

Sale temps sur Borny

Borny ne figure pas dans la liste des zones de sécurité prioritaires (ZSP) créées par le gouvernement.

20121116-175423.jpg

Photo R.L.

Lettre ouverte de Jean-Michel Toulouze à Manuel Valls

20121116-175617.jpg C’est en tant qu’élu local que je vous adresse ce courrier. Conseiller Général de la Moselle (canton de Metz 4), j’ai sur ce territoire le quartier de Metz Borny. Ce quartier où vit un messin sur sept (19000 personnes) concentre l’ensemble des difficultés que l’on rencontre dans les cités (taux de pauvreté élevé et en croissance, taux de chômage important, peu de mixité sociale, …), avec des problèmes de sécurité accentués par un trafic de drogues en tout genre et bien établi. Les habitants de ce quartier souffrent au quotidien, avec des occupations prolongées de l’espace public, des entrées d’immeubles squattées couplées à des pressions sur les locataires.
La situation devient intolérable. Les habitants ont besoin d’un signal fort de l’Etat marquant la fin de la dégradation des conditions de vie et de sécurité du quartier et le début du retour à une vie normale.
De plus, le quartier de Metz Borny est considèré par les forces de police comme l’un des points de trafic les plus important de l’Est de la France.
J’ai été en juillet déjà très surpris et même choqué que Borny ne soit pas désigné pour la mise en place des premières ZSP. J’attendais avec confiance la deuxième vague marquant l’extension de ces zones.

Lire la suite