Le Parti socialiste est-il en danger ?

Les désaccords sur la ligne politique choisie par François Hollande pourraient conduire, à terme, à des recompositions à gauche.

20140624-154527-56727085.jpg
Les députés PS frondeurs (de gauche à droite) Jean-Marc Germain, Arnaud Leroy, Laurent Baumel, Jérôme Guedj, Pouria Amirshahi et Christian Paul ont été reçus par Manuel Valls. La contestation pourrait s’amplifier à l’approche du congrès du PS.

Confronté à cette fronde, « la gauche peut mourir » a dit le premier ministre.

La fracture sur la politique économique, « date du tournant de la rigueur en 1983 et de la difficulté à mener une politique de relance dans un seul pays ».
« La ligne de fracture est habituelle avec l’aile gauche du PS à chaque période d’exercice du pouvoir ».

La contestation devrait s’amplifier à l’approche du congrès du PS, qui pourrait se tenir en juin 2015, voire début 2016, après les élections régionales.
« Nous voyons se dessiner un courant droitier autour de Manuel Valls et une aile gauche constituée de proches de Martine Aubry et de députés déçus ».

Lire l’article de La Croix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s