Ils auraient du signer avec une croix, comme ceux qui ne savent pas lire

20120202-005044.jpg

Les Grecs ont été stupéfaits lundi 23 janvier 2012, lorsque Louka Katseli, précédemment ministre du travail et de la sécurité sociale (2010) et ministre de l’économie, de la compétitivité et de l’armement naval (2009), révéla n’avoir eu que trois heures pour lire le mémorandum du FMI [en français] sur la crise de la dette grecque.

Michalis Chrysochoidis, l’actuel ministre du développement, de la compétitivité et de l’armement naval et auparavant titulaire de la protection civile, a admis dans un entretien à une matinale télévisée [en grec] qu’il avait signé le mémorandum du FMI sans l’avoir lu du tout, pour la bonne raison qu’il “avait simplement d’autres obligations à l’époque, il combattait la délinquance”.
Lire l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s