Nuit du 4 août – fête de l’égalité à Metz

La Ligue des Droits de l’Homme organise à Metz, avec d’autres associations, une soirée citoyenne et festive pour réfléchir et débattre autour de la notion de privilèges. La date retenue célèbre celle de l’abolition des privilèges le 4 août 1789.

La ville de Metz soutient cette initiative.

Nous ne pouvons que conseiller à tous nos adhérents et à tous les citoyens d’y participer.

Extraits de l’article du Républicain Lorrain du 27 juillet:

Le jeudi 4 août, de 18 h à 1 h du matin, la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et ses partenaires investiront le parvis des Droits-de-l’Homme, devant le Centre Pompidou-Metz, pour commémorer la Nuit du 4 août 1789, lors de laquelle l’assemblée constituante a décidé d’abolir les privilèges.

Tout au long de la soirée, groupes de musique et comédiens se succéderont donc sur le parvis pour inviter les spectateurs à réfléchir à la notion de privilège.

« Il y aura aussi un espace de débat », complète Geneviève Grethen (la présidente de la section messine de la LDH)

Le texte d’introduction à la soirée publié sur le site de la section messine de la LDH:

Pourquoi une nouvelle nuit du 4 août est nécessaire !

Parce que notre société est trop injuste !

Parce qu’il y a trop de gens dans la difficulté et qui ne s’en sortent pas !

Parce qu’il n’y aucune raison sérieuse à cette situation causée par l’absence de volonté politique de vouloir réguler un système économique injuste et inefficace !

Parce que cette souffrance découle d’inégalités injustifiées : entre les individus, les femmes et les hommes, entre ceux qui sont privés d’emplois et ceux qui cumulent les fonctions rémunérées, les peuples exploités pour créer la richesse des autres qui profite à une minorité. Du fait de l’accroissement des inégalités le monde est soumis à un désordre croissant pouvant entraîner sa destruction.

Parce que ces inégalités sont les obstacles incontournables à la mise en place de solutions qui permettront aussi de régler la question climatique et du mieux vivre ensemble ! Rien ne pourra se faire si les plus privilégiés d’entre-nous continuent à afficher une consommation irraisonnée et ostentatoire. Seule une société égalitaire peut nous permettre d’affronter la très grave crise sociale et écologique qui est devant nous.

De nouveaux privilèges naissent au bénéfice des classes supérieures et moyennes supérieures. Comme en 1789, ils doivent renoncer ou nous devrons leur faire renoncer à leurs privilèges.

Il nous faut aller vers plus de sobriété dans nos comportements en respectant les autres et les ressources de la planète, moins se déplacer, peu utiliser l’avion, peu utiliser la voiture, utiliser des véhicules modestes, cesser l’arrogance…

Une nouvelle nuit du 4 août est indispensable pour rétablir l’égalité, et pas seulement celle des chances, entre les citoyens. La démocratie est notre seul recours avec priorité à la justice et à l’égalité

 Nuit du 4 août – fête de l’égalité !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s