Résultat des cantonales à Metz Métropole: qui au second tour?

En remerciant les électeurs qui se sont déplacés en ce jour et tout particulièrement à ceux qui ont soutenu nos candidats.

Ars-sur-Moselle: JCl.Wannenmacher (PS) 28,4% – Y.Gelszinnis (FN) 26,4%

Woippy: F.Grosdidier (UMP) 28,3% – I.Tisserand (FN) 21,1% ; une très grosse pensée amicale pour Etienne Daval notre candidat

Montigny-lès-Metz: L.Vetsch (DVD) 30,1% – G.Nemessany (FN) 20,9% ; une pensée amicale à notre candidat Pierre Bonati

Metz 1: D.Gros  (PS) 26,1% – F.Grolet FN 26,4%

Metz 2: Ch.Pallez (PS) 22,7% – D.Jacquat (UMP) 21,1%

Ci-dessous, les résultats détaillés pour les deux cantons de Metz:

METZ 1 :

  • Nombre d’inscrits : 12615
  • Nombre de votants : 4138 (32,8%)
  • Nuls : 79
  • GROLET  (FN) : 26,4%(1070 voix)
  • GROS (PS) : 26,1% ( 1061 voix)
  • ALDRIN (UMP) : 21,6% (877 voix)
  • SINGER  (MoDem) : 9,7% (394 voix)
  • MIRE  (EELV) : 9,6% (389 voix)
  • MARÉCHAL (PCF) : 4,5% (182 voix)
  • METZINGER (POI) : 2,1% (86 voix)

METZ 2 :

  • Nombre d’inscrits :  15859
  • Nombre de votants :  5239 ( 33%)
  • Nuls : 92 voix
  • PALLEZ (PS) : 22,7% (1169 voix)
  • JACQUAT  (UMP) : 21,1% (1088 voix)
  • PELTIER (FN) : 19,1% (984 voix)
  • LEBEAU  (SE) : 12,3% (634 voix)
  • FREY  (EELV) : 9,8% (503 voix)
  • ERNST-LOUVIGNY (FDG) : 4,7% (241 voix)
  • GREGOIRE  (SE) :  4,5% (231 voix)
  • MIGAUD  (MoDem) : 3,4% (176 voix)
  • MASIUS  (DLR) : 2,4% (122 voix)
About these ads

12 réponses à “Résultat des cantonales à Metz Métropole: qui au second tour?

  1. Pfff, c’est triste.

    En même temps on en a pas entendu parler … faut communiquer plus les mecs !

    Ne laisser pas dire que le fn aurait les moyens et les idées pour gèrer le canton !

    Et ne comptez pas sur la non-alliance Aldrin/FN, il n’a rien, donc rien à perdre le boy-scout !

    Vous avez moins d’une semaine !

  2. Merci, on va essayer d’en tirer les bonnes leçons !

  3. Bonsoir,

    C’est triste ! :-(
    Quelle montée du F.N ! C’est incroyable … enfin je ne m’attendais pas à cela en Moselle ! Je constate qu’on ne s’est pas intéressé en Moselle à cette élection au vu du taux de participation … ça fait peur ! Il y a un truc qui cloche ou on dort beaucoup en Moselle ! ;-)

    Sinon je pense que pour le cas de M.Gros … certains messins ont confondu élection cantonale et municipale ! Et puis avec les travaux et problème de parking, etc … c’est un vote sanction envers la politique menée sur Metz ! Bon j’espère que vous aurez comprit ce signal !

    Cela paraît très confus mais il faut réagir et je vous encourage à aller vois les messins … (c’est ce que je vous avez écrit dans un autre commentaire ! Faut écouter les autres ! ;-) )
    C’est mieux de mettre les points sur les I, non ?!

    Cordialement.

  4. je ne suis pas etonné car Mr GROS n’a deja pas le temps de gerer les dossiers des citoyens de METZ alors laissons la place à d’autres cela ne peut pas etre pire . Meme si c’est le FN au moins ça bougera

    • Dominique Gros ne fait que gérer les dossiers des citoyens de Metz, nous sommes donc un peu surpris par votre commentaire. Au Conseil Général en particulier, son élection lui permettra de peser pour rééquilibrer les moyens donnés par le département à notre ville. Malgré, une population importante, des problèmes économiques (restructurations militaires) et sociaux (logements, pauvreté …) majeurs, le département de la Moselle a investi 7 millions d’euros par an depuis 3 ans … alors que la poids de la population de l’agglomération aurait mérité 20 millions par ans …
      Enfin le FN ne bougera rien. La gestion municipale par le FN, expérimentée dans le sud de la France, s’est toujours mal terminée.

    • le FN doit quelque 500.000 euros à l’Urssaf ou à des imprimeurs, en plus de la dette à l’égard de la Société Générale.

      Selon Paris-Match, Cotelec, le micro-parti présidé par Jean-Marie Le Pen pour recueillir les dons en faveur du FN, a posé une hypothèque sur le "Paquebot". 2,8 millions d’euros prêtés par Cotelec au FN lui seraient ainsi rendus en cas de vente à l’amiable de l’ancien siège.

      pffff les gens font confiance à une partie ou il y a quelque personnes qui s’enrichissent sur le dos de ses partisants…

  5. Comme je m’y attendais, Mme Pallez paye malheureusement la politique municipale et métropolitaine de M. GROS. Comme son prédécesseur, notre maire est tombé dans le piège des projets de préstiges avant d’avoir répondu aux attentes (aux nécessités) des quartiers. Les élus, qui sont à la tête des instances gouvernantes, ont vraiment du mal à comprendre qu’aujourd’hui, l’urgence est dans la lutte contre la précarité, le chomage, l’exclusion, l’incivilité. Qu’aujourd’hui, c’est un véritable plan de bataille qu’il faut engager pour accompagner les jeunes, offrir des emplois aux moins formés, imaginer des solutions de logements rapides. C’est une véritable guerre qu’il faut lancer au trafic de drogue. Le nerf de la guerre justement, l’argent, devrait aller en priorité vers les quartiers qui se meurent, vers les gens qui souffrent. Malheureusement aujourd’hui, des élus se font encore plaisir (comme à l’époque de la monarchie), en lançant des projets d’agréments (comme par exemple celui de l’aménagement du Mont ST Quentin qui profitera à qui ?). Alors que des administrés, toujours plus nombreux, n’aspirent qu’à une chose : pouvoir vivre décemment. Monsieur GROS, descendez de votre tour d’ivoire, il y a des gens sur le macadam qui piétinent d’impatience…
    Cordialement

    • Merci pour votre commentaire. Même si nous ne pouvons souscrire à tout ce qui est dit (« la tour d’ivoire » « monarchie » « agréments » … par exemple), il est clair que le premier tour est une déception dont nous devons tirer des conséquences. Votre témoignage est donc un éclairage à prendre en compte.
      Dernier point, on peut être en désaccord avec les choix municipaux, cela ne doit pas cependant remettre en cause les motivations des élus: les choix sont faits pour l’avenir de Metz et de ses citoyens

      • Je peux comprendre que vous n’aimiez le terme « tour d’ivoire », mais proposez m’en un autre qui signifie « loin des problèmes quotidiens des gens ». Celui de « monarchie", vous le sortez de son contexte, quant à celui « d’agrément », comment appelez-vous un projet qui va couter au moins 24 M€ au final et qui « profitera » à une très faible tranche de la population.
        En « tirer les conséquences ». C’est ce que l’on entend chaque fois qu’un parti « prend une claque ». Mais bon sang, ce n’est pas les conséquences que vous devez en tirer mais les enseignements, et rapidement !
        « les choix sont faits pour l’avenir de Metz et de ses citoyens ». Voilà une belle formule servie régulièrement par les gouvernances qu’elles soient de gauche ou de droite. Posez-vous les questions : Qu’est-ce l’avenir de Metz ? De quels citoyens s’agit-il ?
        Compter sur mon soutien, mais également sur mon indignation.
        Fin du débat.
        Cordialement.

    • Ferraro Joseph

      Je ne comprend pas cette réaction:
      oui, ily a des travaux, mais qui dit travaux dit également création d’emplois,
      La ville s’est endormie pendant une quinzaine d’années, il y a du temps perdu à rattraper.
      Je pense que D Gros, le fait parcequ’il en est convaincu, et non pas pour se faire plaisir

  6. Avis à tous les Messins concernés: votez Gros au second tour! Allez voter!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s